• Voici quelques réponses à des questions posées sur le forum enseignants-du-primaire. N'hésitez pas à en poser d'autres dans les commentaires ou sur ce forum.

    1)Tous les élèves ont-ils le même plan ?

    >>>> En effet, enfin un plan pour chaque niveau (CE1,CE2 ou CM1) quand même !

     

    2)Qui écrit les exercices au dessus des portes? Les élèves quand ils colorient un feu vert?

    >>>> Exactement, quand on fait une notion, on colorie collectivement (moi je note la lettre au tableau, eux colorient sur leur feuille) un feu vert et on écrit les références des exercices obligatoires (avec une clé) au-dessus des portes (moi au-dessus des portes du tableau, eux sur leur feuille). voir photo

     

    3)Quel est le format de ton plan? Une feuille A4?

    >>>> Oui une feuille A4 avec au verso les exercices qui seront à recopier (hors ceux du manuel).

     

    4)Que font-ils de la feuille? Collée dans le cahier? rangée dans un classeur?...

    >>>> Ils la gardent dans leur cahier sans la coller. On la colle seulement le dernier jour en découpant le cadre.

     

    5)Quand le plan est fini, au bout de 2 ou 3 semaines, arrive-t-il qu'ils reviennent dessus et si oui, comment?

    >>>> Non à la fin du plan il y a l'évaluation et ils ne reviennent pas dessus. Après l'évaluation, on commence un nouveau plan.

     

    6)Arrives-tu à tenir la cadence de corriger tous les jours ?

    >>>> La correction me prend un peu moins d'une heure par jour (le midi), c'est vrai que c'est du boulot mais je trouve que ça en vaut la peine, Et puis de toutes façons il faut bien les corriger un moment donné les cahiers même si ils ont pris la correction en vert. De plus  je pense qu'ils font quelquefois moins d'exercices que dans un fonctionnement classique, vu qu'ils reviennent plusieurs fois sur leur exercice pour le corriger eux-mêmes. Il est enfin important d'avoir une feuille sur laquelle on note les réponses aux exercices pour aller plus vite (pas tous mais les résultats des calculs par exemple).

     

    7)Pour les dernières notions abordées dans tes 3 semaines, comment fais-tu pour qu'ils aient le temps de faire au moins 2 niveaux? Est-ce que les dernières notions sont abordées le derniers jours, ou pas? Ou alors tu remets des exercices sur cette notion dans le plan d'après? Parce que concrètement si j'ai bien compris : tu regardes ta progression sur les 3 semaines, en fonction des objectifs des séances de tes 3 semaines tu prépares ton plan de travail. Donc forcément il y a des notions pour lesquels ils ont moins de temps. 

    >>>> Excellente question à laquelle je ne réponds pas sur le blog. Alors les premiers jours du plan de travail j'essaye d'avancer le plus de "feux verts" possibles pour qu'ils aient un maximum d'exercices à faire. Le mieux est ensuite d'avoir vu toutes les notions au plus tôt (moitié ou 3/4 des jours maximum) pour leur laisser le temps de faire toutes les notions avant la fin. Du coup au départ on va un peu vite pour certains élèves, mais ensuite on révise, on revoit régulièrement toutes les notions jusqu'à la fin du plan. C'est sûr il y a des notions pour lesquelles ils ont moins de temps, mais de toutes façons ils ne peuvent pas non plus tout faire en même temps. On peut aussi remettre des exercices sur le plan suivant avec la même notion (révision), dans ce cas dès le premier jour, on leur dit de colorier ce feu vert, ça permet de les faire commencer directement pendant qu'on fait les premières leçonsdu nouveau plan avec un autre niveau. 

    Une solution pourrait aussi être d'avoir un plan d'avance sur les leçons (lors du plan n°3, commencer à leur faire les leçons du plan 4) mais personnellement je n'y arrive pas car comme ils font les exercices du plan 3 il faut aussi revoir celles là.

     

    8)Tu as un tableau par niveau pour noter les feux et les exercices?

    >>> Tu parles du tableau mural ? Oui il y en a un par niveau (CE1-CE2-CM1) , avec chacun leur chemin, chacun leurs feux, chacun leurs affiches/leçons. Avec deux niveaux j'utilise simplement chaque extrémité du tableau.

     

    9)A quel moment donnes-tu les exercices à faire à la maison pour les élèves qui sont très lents ? (en fin de plan, avant l'évaluation ?)

    >>>> Oui c'est en fin de plan de travail avant l'évaluation (en même temps que je mets "revoir le plan n°6", j'ajoute "finir les exercices avec une clé").

     

    10)Comme les élèves écrivent les réponses au crayon à papier, ils gomment pour corriger ou ils réécrivent en dessous? ou le crayon sert simplement à différencier les réponses de la copie de l'énoncé?

    >>>> Ca sert pour les deux choses : différencier, les réponses de la copie de l'énoncé (ce qui est utile pour eux comme pour moi) et gommer si on se trompe. Mais ceci dit tous ne gomment pas forcément, quelquefois ils barrent et écrivent en dessous ou à côté la correction. En effet de toutes façons, je leur demande de passer beaucoup de lignes pour pouvoir se corriger, ajouter des choses, pour moi mettre des remarques, souligner des erreurs etc. Quelquefois ça fait vraiment hyper aéré mais je préfère avoir une règle simple qu'ils peuvent appliquer tout le temps (mieux vaut trop aéré que pas assez !) Par exemple si ils ont une série de calcul à faire mentalement, s'ils passent 4 lignes entre chaque calcul, ça fait vraiment hyper aéré, mais si ces calculs sont à poser, au moins ils ont la place de le faire sans que tout soit collé.

     

     11)Ils en font quoi de leurs insignes qu'ils gagnent?

    >>>> Hé bien ... ce qu'ils veulent ! Je pense que beaucoup les montre à leurs parents qui sont contents (même si ce n'est que le niveau 1 qui est le minimum). Ensuite ils les gardent souvent dans leur trousse, les décorent, les attachent, j'en ai même vu qui les scotchent pour en faire une couronne. Ou alors ils les perdent. Mais peu importe pour moi, je note à la fin de chaque plan de travail quelles médailles ils ont eu pour garder une trace de leur progression ou non.

     

    12)Où fais-tu les dictées ? Dans un autre cahier ?

     >>>> Les dictées, je les fais totalement séparément (comme les problèmes, quoique certains les intègrent dans leurs plans). C'est d'ailleurs une matière pour laquelle j'ai encore beaucoup à réfléchir car je ne suis pas satisfait de mon fonctionnement. C'est le même cahier mais que je prends à l'envers (marge à droite). Et j'alterne dedans dictées et problèmes.

     

    13)Comment organises tu le plan de travail dans la journée ?

    >>>> Ca peut changer mais voilà à quoi ça ressemble souvent :

    Le plan de travail commence après la récréation du matin.

    CE2 : petit tour 5-10 minutes de quelques élèves en difficulté (toujours les mêmes) pour les lancer sur les exos

    CM1 : 1 demie heure de  leçons, entraînement sur ardoise pendant que les CE2 font les exercices en autonomie

    CM1 : petit tour 5-10 minutes de quelques élèves en difficulté (toujours les mêmes) pour les lancer sur les exos

    CE2 : 1 demie heure de  leçons, entraînement sur ardoise pendant que les CM1 font les exercices en autonomie

     

    Le midi je corrige.

     

    Début d'après-midi : Pendant 30 minutes, je passe voir les élèves que j'ai noté sur mon cahier pour les aides nécessaires, puis ceux qui lèvent le doigt.

     

    14)Les exercices signalés par une clé pour les évaluations : tu reprends le même exactement ? ou c'est un du même style ?

    >>>> Pour les exercices ce ne sont pas les mêmes phrases ou calculs mais du même style oui, avec très souvent la même consigne.

     

    15)Sur la correction/ voire les exercices en eux mêmes, ils ne se donnent pas trop les réponses ?

    >>>> Alors je crois il faut distinguer 2 cas : ceux qui copient individuellement, et ceux qui s'organisent ensemble .

     

    Pour la catégorie copieurs, je trouve que le plan de travail aide énormément à les "guérir" de cette habitude. Et ceci pour deux raisons :

    - Le fait que son voisin ne fasse pas forcément le même exercice que soi complique tout de même sérieusement la tâche du copieur.

    - Comprenons également que généralement le copieur copie car il a peur d'échouer. Et si le plan de travail lui permet de prendre plus son temps, de revenir sur ses erreurs avec l'aide du professeur, il va prendre peu à peu confiance en lui. Alors qu'auparavant il n'avait jamais le temps de finir un exercice, les résultats étaient toujours décevants. Si il sait qu'une erreur n'est pas définitivement sanctionnée par une mauvaise appréciation, mais au contraire constructive avec des conseils dans la marge, il prendra peu à peu confiance en lui.

     

    Je peux vous dire que des élèves dont le professeur précédent me disait qu'il ne faisait que copier et qui arrive en début d'année avec ces réflexes, les perd peu à peu.

     

    Pour la catégorie "filous en bande organisée" , ce sont manifestement des élèves intelligents. En dehors du problème d'évaluation individuelle dans le cadre de la classe, cette coopération pourrait même être une qualité. Alors puisqu'ils sont intelligents, parlons leur intelligemment. Je crois qu'il faut leur expliquer que le plan de travail est un outil pour leur apprentissage. Que la compétence évaluée n'est pas "recopier les réponses de son voisin" mais "accorder le verbe avec le sujet". Il faut leur expliquer qu'il est inutile d'avoir plus d'exercices que son voisin si c'est pour ne rien en avoir retenu. Il faut qu'ils comprennent que c'est l'évaluation finale qui comptera pour le bulletin scolaire. Et lors de cette évaluation, impossibilité de tricher dans ma classe : je déplace les élèves pour qu'un CE2 ne soit pas à côté d'un autre CE2. Les moments de "questions-réponses" (cf tic tac pmev) sous la direction du professeur peuvent aussi aider à faire comprendre cette conception de construction collective du savoir.

     

    Je suis plus confronté à la première catégorie qu'à la deuxième. Moi pour repérer ceux qui ont pris la réponse sur le voisin, je ne le fais pas avec la similitude des erreurs car c'est plus compliqué avec le plan de travail, c'est plutôt quand un élève a d'un coup tout bon alors que je sais qu'il a des difficultés. Dans ce cas, je note sur mon cahier d'aller le voir pour qu'il m'explique comment il a fait. Si je vois qu'il a triché je le sermonne (cf plus haut, sur la fonction constructive de l'erreur) et je lui change les données de l'exercice pour qu'il recommence (et comme il a un exercice unique, impossible de tricher).

     

    Concernant cette éducation à la responsabilité, mon atelier "apprentissage des mots invariables" permet de la travailler aussi. Lors des phases d'entraînement, ils s'auto-évaluent. Et je leur dis "oui vous pouvez tricher. Mais lors des phases d'évaluation je vais bien voir qu'il y a une différence entre les résultats de  l'auto-évaluation et l'évaluation." Et dans ce cas on peut menacer de sortir l'élève du système, de ne lui donner que des mots à copier X fois.

    Autre exemple de responsabilisation dans ma classe, mon aide n'est pas un acquis mais se mérite. Si un élève discute par exemple, je lui dis "bon tu n'es pas en train de faire des efforts pour travailler donc inutile que je perde mon temps avec toi, je reviendrai quand tu auras changé ton comportement". Et comme ils veulent avoir bon à leurs exercices, qu'ils aimeraient avoir mon aide, ça les calme bien.

     


    19 commentaires
  • Depuis la rentrée je retrouve le CE1 CE2 après deux ans de CE2 CM1. Bien que ça se passe bien globalement, faut se remettre au CE1 beaucoup moins autonomes tout de même ! Et pour certains (il y a aussi des CE2 d'ailleurs) ils colorient l'exercice quand ils l'ont fini et non quand je l'ai validé. Je connais depuis longtemps ce problème qui finit par disparaître à force de répéter et de vérifier.

    Mais j'ai eu cette année en plus plusieurs CE1 qui m'ont collé plusieurs fois le même exercice ce qui m'a bien saoûlé car je ne fais qu'un exemplaire par élève dans mon classeur !

    J'ajoute à cela la difficulté de copier un exercice en passant des lignes, respecter les couleurs, mettre les réponses au crayon, ça j'ai l'habitude aussi mais je me suis dit que j'aimerais leur faire comprendre qu'il vaut mieux d'abord copier en entier l'exercice sans mettre de réponse et ensuite prendre son crayon  pour mettre les réponses.

    Du coup j'ai eu envie de tester une petite amélioration à mes plans de travail. J'ai ajouté dans chaque exercice 3 petites étapes à cocher :

     

    Mise à jour : 3 cases d'étapes

     

    Ainsi les élèves peuvent cocher la colle quand ils ont collé l'exercice ou le stylo quand ils l'ont recopié. Puis ils cochent le crayon quand ils ont mis les réponses et enfin le plus quand ils ont eu un plus. Lorsque les 3 cases sont cochées, on colorie l'exercice de la couleur indiquée et on écrit P ou X dans la petite case.

    J'espère avec ce système éviter les erreurs que je viens de décrire. J'ai ajouté également sur le chemin ces symboles, avec un symbole unique "colle-stylo" ne pouvant pas savoir exactement quel exercice je mettrai sous quelle porte :

    Mise à jour : 3 cases d'étapes

    Du coup pour les exercices avec une clé il y a 2 possibilités de cocher : soit dans le tableau pour ceux qui se passent du chemin, soit dans le chemin. J'espère que ce doublon ne les perturbera pas.

    Sinon dernier changement à ce plan de travail, j'ai supprimé les bâtons "ardoise brouillon" que je n'utilisais finalement pas. L'ardoise est bien un moment d'entraînement, dans lequel on peut se tromper, on efface, on recommence et certains prenaient trop à coeur les bâtons à colorier.

    Voilà le document à télécharger :

    Télécharger « plan de travail+3cases.odt »

    Télécharger « plan de travail+3cases.doc »

    Télécharger « plan de travail+3cases.pdf »

    Je viens juste de donner le document à mes élèves donc des changements sont possibles pour bientôt. Il est vrai que depuis la création de ce blog je ne mettais que des choses testées et approuvées par moi mais les quelques retours positifs d'utilisateurs des plans de travail m'ont motivé à vous transmettre ces idées sans attendre sachant que certains étaient en train de les utiliser et rencontraient peut-être les mêmes problèmes. Merci à eux !

     


    4 commentaires
  • Juste un petit article pour participer au rallye-liens de Suze sur les plans de travail. Plein d'autres fonctionnements ici :

    Rallye-liens plans de travail

     

    Rallye-liens plans de travail


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique