• Mise à jour 05/02/16 : ligne "total"

    Prochainement inspecté, j'ai bien mis à jour mes petits pourcentages d'absences sur le cahier d'appel ! Pour cela j'ai créé ce tableur, qui me calcule automatiquement toutes les rubriques du cahier (en jaune). Si vous n'avez pas exactement le même cahier, vous pouvez modifier facilement le fichier en annulant la protection (pas de mot de passe).

    calcul des pourcentages d'absence

    Télécharger « pourcentages-abs.ods »

    Télécharger « pourcentages-abs.xls »

     

    Ca doit être la période, VAL 10 parle exactement du même sujet ici en proposant par exemple des applications dédiées.

    calcul des pourcentages d'absence

     

     


    15 commentaires
  • Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

    J'accueille depuis cette année un élève hyperactif. J'entendais parler de celui-ci depuis son arrivée en maternelle où il menait la vie dure à mes collègues. Leur travail a permis la mise en place d'un traitement quotidien puis d'un dossier MDPH avec l'arrivée d'une AVS en début de CP (oui je rends ici hommage au travail des enseignants de maternelle qui font souvent tout ce travail sans en voir récoltés les fruits, tellement les délais sont longs).

    Malgré le traitement et l'AVS l'année de CP fut difficile. Autant dire que je redoutais son arrivée dans ma classe en CE1. Je me suis donc préparé en surfant sur les blogs à la recherche de solutions. Voici celles qui avaient retenu mon attention :

    La bouncy band :

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

    Une simple bande élastique (chambre à air de vélo) attachée aux pieds de la table et reposée sur des tuyaux PVC. Voilà qui permet à l'élève hyperactif de décharger son énergie en silence. Je vous renvoie à l'article de maîtresse patate pour plus de précision, c'est elle qui me l'a fait découvrir !

     

    Le contrat :

    C'est une adaptation des ceintures de comportement, version élèves particulièrement hard. Je me suis basé sur cet article d'Eowin pour faire mon propre matériel. On fixe des objectifs à l'élève et s'il les respecte il acquiert des droits. Ce système de "carotte" est particulièrement recommandé pour les hyperactifs. J'ai remplacé les scoubidous d'Eowin par des "blasons" à accrocher (scratch autocollant) sur un tableau récapitulatif. Les objectifs et les droits sont bien évidemment à adapter selon les élèves (version modifiable odt).

    >> Chaque jour on évalue chaque objectif en coloriant une couleur d'un feu tricolore :

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

     Télécharger « bilan hebdo.pdf »  -  Télécharger « bilan hebdo.odt »

      >> En fin de semaine selon le nombre de feux qui sont verts, oranges ou rouges, on ajoute ou en enlève un blason (ou on ne change rien). Si l'élève arrive à avoir 4 blasons dans un objectif (4 semaines de suite), il est considéré comme acquis (définitif).

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

    Télécharger « affichage bilan.pdf »  -  Télécharger « affichage bilan.odt »

    + Les blasons à imprimer sur papier cartonné de couleur et fixer scratch autocollant derrière : Télécharger « blasons à accrocher.pdf » - 

    Utiliser un plan de travail :

    Puis finalement à la rentrée je me suis rendu compte qu'il y avait dans ma classe déjà pas mal de choses qui aidaient cet élève. Notamment les plans de travail lui permettent d'avancer à son rythme, d'avoir une certaine liberté dans le choix des exercices ce qu'il a beaucoup apprécié. De même les rallye-lecture, rallye écriture, apprentissage autonome et différencié des mots invariables puis des tables de multiplication, en calcul mental.

     

    Adapter les exigences sonores :

    La seule chose que j'ai vraiment adaptée c'est l'utilisation du compteur sonore. Je mets moi-même les croix au tableau (ça lui évite d'avoir la "récompense" de se lever lorsqu'il ne le respecte pas) et je ne donne pas de punition au bout de 3 croix. Je vois en fin de journée si des efforts ont été fait et au bout de plusieurs jours je lui donnais un coloriage de son choix en récompense.

     

    Les planches pour ne pas être distrait :

     

    Mais l'élément le plus efficace est pour moi une simple planche coincée entre deux tables que j'ai mise pour l'isoler de ses voisins de droite.

    En effet l'hyperactif est perturbé pour un rien (malgré un positionnement entre mon bureau et une place laissée vide (X) :

     

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

      En réduisant son champ de vision cela l'a énormément aidé à se concentrer sur son travail (planche dessinée en bleu).

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

     

    Puis un jour où il était particulièrement énervé, j'ai ajouté une planche devant. Cela lui a permis de réduire encore les possibilités d'égarement :

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

     

    Et il apprécie énormément de pouvoir se réfugier sur la deuxième table pour faire son travail tranquillement. Là il n'a plus aucune possibilité de se déconcentrer avec le reste de la classe, tout en gardant un oeil sur le tableau et moi-même (et réciproquement).

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

     

    Au départ la planche devant était simplement posée provisoirement mais étant donné l'efficacité du dispositif j'ai carrément attaché les deux planches avec des équerres et des vis afin qu'elles ne risquent pas de tomber.

    Comment faire accepter cette planche à l'élève ?

    Pour moi ce fut très simple. Il bavardait sans cesse et quand je le reprenais il me répondait que c'était toujours la faute d'un autre élève. Je lui ai donc dit "je te comprends, écoute pour qu'il ne t'embête plus je te mets cette planche" et il a tout de suite été partant. La deuxième planche devant, il me l'a même réclamé au retour des vacances de Noël alors que je l'avais enlevé. C'est là que je me suis décidé à la fixer définitivement à l'autre.

     

    Conclusion :

    Finalement je n'ai utilisé ni bouncy band ni contrat objectif/droits et pour le niveau sonore j'ai arrêté depuis un moment les récompenses coloriage car il suffit que je donne des croix pour qu'il se calme (mais je ne donne pas forcément de punition au bout de 3 comme les autres).

    J'espère vous avoir aidé bien que chaque cas soit différent. N'hésitez pas à me demander des précisions ou à me donner des retours d'expérience dans les commentaires. Bon courage !!!

     

    J'ajoute une idée de Kalumaya dans les commentaires : la coquille anti-bruit qui permet de ne pas être perturbé par les sons comme le fait la planche pour la vue.

    Aider un élève hyperactif (TDAH) en classe.

     


    41 commentaires
  • Comment noter les arrivées en retard des élèves et les sorties en avances (pour maladie, orthophonie etc...). Moi je préfère consigner tout cela dans un registre que les élèves remplissent souvent eux-mêmes et qui me permet de savoir qui et quand.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • A la fin de chaque évaluation je rentre les résultats de chaque élève dans un tableau avant de leur rendre. Cela me permet au moment de faire les bulletins d'avoir tous les résultats de prêts. Puis à l'aide de la fonction publipostage d'openoffice, je fais une feuille par élève avec tous ses résultats.

    1) Le remplissage du tableau

     

    Faire ses bulletins avec le publipostage d'openoffice.

     

    Comme vous pouvez le voir, chaque élève a une ligne, et chaque colonne correspond à une compétence.

    Télécharger « tableau résultats.ods »

     

    Particularités de formatage du tableau :

    - les compétences sont écrites à la verticale

    - les colonnes noms/prénoms et la ligne compétence sont "bloquées" c'est à dire qu'elles sont toujours visibles même si on descend très bas dans le tableau ou qu'on va très à droite.

    - il y a 3 lignes en dessous avec les 3 résultats A, B et C. Ne pas l'effacer car elle permet au logiciel de ne pas proposer d'écrire le nom d'une compétence commençant par A quand on tape A etc.

    - il y a 2 feuilles, car j'aime bien mettre sur la première feuille les résultats dans l'ordre de l'évaluation et ensuite copier coller sur la deuxième feuille les colonnes en rangeant par matière

    - le fond de la zone des résultats est vert et devient rouge si on y met B, B- ou C (= résultat insuffisant). Cette particularité est faite à l'aide de la fonction formatage conditionnel (menu Format) :

     

    formatage conditionnel

     

    2) La préparation d'un modèle lié à une base de données.

    Pour voir plus clairement la manière de procéder n'hésitez pas à consulter cette animation qui m'a appris comment faire :

    Pour faire le lien avec le tableur, il faut maintenant transformer le tableau en base de données. Pour cela il faut faire le menu "Edition > Changer de base de donnée > Parcourir" puis sélectionner votre tableau, ensuite choisir la feuille et cliquer sur "Définir". Ensuite pour faire apparaître les résultats du tableau, il faut cliquer sur "Affichage > Source de données". Puis glisser/coller chaque titre de colonne (compétence) dans la zone de votre modèle.

     

    Voilà ce que ça donne pour moi :

     

    modèle bulletin

     

    ...

     

    modèle bulletin

    En fin de bulletin j'aime bien laisser une zone pour inscrire le prénom ce qui permet de vérifier s'il n'y a pas d'erreur entre le recto et le verso lors de l'impression.

    J'inscris directement les annotations dans des colonnes du tableau, comme ça elles s'insèrent également automatiquement.

    Enfin je scanne directement ma signature ce qui m'évite de devoir l'ajouter sur chaque feuille (surtout que j'aime bien imprimer en double exemplaire pour que les parents en gardent un ... !)

     

    Une chose importante à noter : si vous modifiez ensuite les résultats dans le tableau, ça ne sera pas pris en compte car le tableau est transformé en base de donnée qui est un autre document (qui se place par défaut dans "mes documents") et que je ne sais personnellement pas comment modifier. Il faudra donc tout recommencer : re-transformer le tableau en une nouvelle base et refaire tous les liens vers cette nouvelle base.

    3) L'impression en publipostage

     

    bulletin publiposté

     

    Comme vous l'avez peut-être vu dans l'animation il faut ensuite imprimer le document en répondant oui à la question "voulez vous imprimer une lettre-type ?"

    Moi j'imprime d'abord comme fichier unique le document pour le conserver sur ordinateur avant de l'imprimer sur feuille.

    4) Avantages et inconvénients.

    Les avantages :

    - visualiser facilement les résultats grâce aux couleurs

    - rentrer au fur et à mesure de l'année les résultats ce qui allège le travail en fin de trimestre

    - édition automatique des bulletins personnels

    - pas besoin d'installer un logiciel spécial bulletins et on peut vraiment personnaliser tout ce que l'on veut

    - on peut aussi calculer des moyennes si on utilise des notes chiffrées.

    L'inconvénient par rapport à un logiciel dédié :

    - même si le modèle est déjà prêt il faut à chaque année refaire les liens avec la nouvelle base de donnée créée. Mais bon honnêtement ça ne prend pas tant de temps que ça non plus !

     


    2 commentaires
  • Pour gérer le niveau sonore exigé dans la classe, j'utilise un compteur sonore.

     

    Le compteur sonore

     

    Lire la suite...


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique